l’Institut du Médicament de Strasbourg / quelques mots sur la conférence.

Hier Alearisque a bien profité d’une video conférence de présentation de l’Institut du Médicament de Strasbourg (IMS).


Nous étions plus d’une vingtaine à nous passionner pour ces thèmes qui nous dépassent, mais surtout qui nous éclairent sur les enjeux qui impliquent nos métiers du risque et de l’assurance.

Si les contours nous semblent encore flous quand à notre implication dans cette bataille que mêne l’IMS, il est clair qu’il faut s’engager à ses côté.


Nous avons écouté Sylviane Muller, Dominique Bagnard, Laurence Sabatier, et Jean-Christophe Peter qui, en une bonne heure, nous ont détaillé les champs d’applications de leurs travaux avec les espoirs qu’ils inspirent pour lutter contre la maladie.

Evidemment, il faut du temps et des moyens pour l’innovation, la recherche et les technologies avancées dans le domaine du médicament mais cela nécessite un large soutient de la société.


Les métiers du risque et de l’assurance qui nous occupent savent, par essence, être dans l’anticipation et la prédiction et l’action.

Nous avons donc un gène commun avec l’IMS.

Demain, la médecine sera prédictive et saura anticiper les risques de santé.

C’est un des grands champs de la recherche faite par l’IMS.


La présentation dont avons bénéficié nous a fait prendre conscience avec encore plus d’acuité, de la nécessité d’anticiper et d’accompagner les risques inhérents à ces secteurs de hautes technologies de la santé.


L’IMS veut être un espace d’innovation, de croisement des disciplines, de coordination des transferts de technologies, de production de valeur et d’emplois et aussi de partage de savoir et de connaissance. Cette mini conférence en a été la parfaite démonstration.


Nous remercions chaleureusement tous les intervenants et participants.


Les recherches produites par l’IMS doivent êtres entendues, soutenues et reconnues.

N’hésitons pas à les soutenir et à les accompagner.

L’équipe Alearisque